À partir du mois de septembre, ECP commercialisera les lasers de la marque El.En.

L’occasion de revenir sur ce procédé, bien souvent controversé. À tort ou à raison ? Les réponses dans ce dossier.


- Le laser est un nouveau procédé qui n’a pas encore fait ses preuves. FAUX
Le laser a déjà été utilisé sur de nombreux monuments historiques tels que la Cathédrale d’Amiens, la Basilique Saint-Denis, Notre-Dame de Paris, l'hôtel Godin (Tours), la Cathédrale de Rouen, la Cathédrale Saint-Etienne de Vienne, le Dôme de Milan, le palais Strozzi (Italie), la cathédrale de Lucques (Italie)…

 

- Le laser nécessite de consolider auparavant la pierre si celle-ci est abîmée. FAUX
Le laser ne nécessite aucun nettoyage préalable, ni pré-consolidation des épidermes, même les plus fragiles. En effet, sous l’action du rayonnement laser, la couche de salissures foncée absorbe l’énergie, se réchauffe instantanément et est vaporisée sous forme de poussière. Une fois la croûte noire disparue, la pierre blanche sous-jacente réfléchit le faisceau laser en n’absorbant que très peu d’énergie. Le laser agit donc exclusivement sur la salissure et n’a plus aucun impact quand le support est propre.

 

- Le laser est un outil pratique. VRAI
Le laser classique tient dans un coffre surmonté d’un bras articulé et il suffit de pointer le faisceau vers la surface à nettoyer. Le laser à fibre optique permet quant à lui une grande souplesse d’utilisation et un champ d’action encore plus large. Ce procédé ne produit pas de nuisances sonores, il évite tout apport d'eau ou de sable et permet d'atteindre des zones inaccessibles par d'autres méthodes. L’énergie est distribuée de manière homogène, ce qui optimise la qualité et l'uniformité du nettoyage.

 

- Les lasers de nettoyage de la pierre sont universels. FAUX
Les lasers ont impérativement besoin d’être minutieusement réglés afin d’optimiser le rendu. Selon la composition minéralogique du support et sa capacité d’absorption du rayonnement, il faut veiller au réglage de l’intensité lumineuse, du diamètre du faisceau, du type et de la fréquence du tir lumineux.

 

- Le laser est plus respectueux de la pierre que les méthodes traditionnelles de nettoyage (micro sablage, compresses, produits chimiques…). VRAI
Aucune de ces méthodes n'est parfaitement satisfaisante. En effet, elles agressent la couche protectrice de la pierre qui est alors exposée aux pollutions et devient susceptible de s’abîmer plus rapidement.  Le laser ne porte pas atteinte au matériau, ni ne produit d'effet d'abrasion, de décoloration, de dénaturation de la texture...

 

- Le laser jaunit la pierre. FAUX
Sur les premiers chantiers du début des années 90, on a parfois constaté un jaunissement de la pierre. Mais ce problème est résolu depuis déjà de nombreuses années, puisqu’il correspondait à un simple mauvais réglage de la longueur d’onde du laser. Les réglages désormais pointus du laser permettent d’obtenir le résultat optimal escompté.

 

- Le laser ne peut être utilisé que sur la pierre. FAUX
La pierre n’est pas l’unique support sur lequel le laser est efficace. Il permet également de nettoyer le bois, les surfaces métalliques, les toiles de peinture, les surfaces dorés, les fresques, la céramique…

 

- Des règles de sécurité sont à observer. VRAI
L’utilisation du laser nécessite de prendre des précautions. Il est impératif de porter des lunettes spécifiques de protection, ainsi qu’un masque pour éviter d’inhaler les poussières. Il faut également isoler la zone de travail par des bâches noires.

 

- Le laser est respectueux de l’environnement. VRAI
Le laser n’utilise aucun solvants, ni abrasifs,  il ne rejette pas d’effluents pollués, ni de vapeurs dangereuses. Il n’y a pas d’apports de matière, les particules éjectées sont facilement récupérables à l’aide d’un système d’aspiration.

 

- Le laser est « hors de prix ». FAUX
L’achat de la machine est un investissement certain, il est notamment commercialisé par la société italienne El En. Mais le laser est surtout disponible à la location et son coût horaire est vraiment avantageux. Le rapport qualité-prix est garanti !